Biographie

bando bio Biographie

Né en 1973, à Brest, Tristan Nihouarn commence à se familiariser très jeune avec les arts au sens large. Sa première pratique sera celle des arts visuels, le dessin et la peinture. A l’âge de 15 ans, il commence la pratique de la guitare, et va créer très vite son premier groupe.

Une fois le bac en poche, Tristan poursuit des études scientifiques à Brest tout en faisant des concerts dans les bars et clubs de Brest en duo, reprenant des standards des années 60 et 70 sous le nom des Tricards Twins, en compagnie de Cédric Floc’h, dit Sammy. C’est ensemble qu’ils commencent à écrire, puis jouer leurs propres morceaux, et qu’ils décident de faire évoluer le duo, et créer un groupe. Ce sera les débuts de Matmatah.

De 1995 à 2008, date de leur séparation, Matmatah a sorti 4 albums studio, tous ayant été au moins disque d’or, au mieux, double disque de platine. Matmatah aura fait plus de 1000 concerts, sur presque tous les continents (Europe, Inde, Australie, Hong Kong, Canada, Russie, etc…), dans des salles et festivals d’exception (Paléo, Francofolies, Eurockéennes, Vieilles Charrues, Zéniths, Olympia, etc….). Le groupe a écrit des chansons qui ont marqué toute une génération (L’Apologie, Lambé An Dro, Emma, Au Conditionnel, La Cerise) et qui continuent à être massivement sollicitées sur internet (Deezer, Youtube…), dans les discothèques, radios, et télévisions françaises.

Suite à la séparation du groupe, Tristan Nihouarn, après deux années de repos bien mérité et de gestation, a écrit, enregistré et sorti, en 2012, son premier album solo. En artiste accompli et pluridisciplinaire, il a écrit, composé, et fait également la pochette de son album : « Sauf erreur de ma part ». Il a également écrit la musique d’un pièce de théâtre, « Le Torticolis De La Girafe », qui a été programmé au Théâtre National de Nice et au Théâtre du Rond Point à Paris en 2012.

En 2013, il collabore avec le réalisateur Thierry Robert, pour faire la musique d’un film documentaire, « Le Piège Blanc », dont la première diffusion a eu lieu en juin 2013 sur France 3, dans le cadre d’une émission spéciale de Thalassa. Ce film aura été la meilleure audience de l’année de cette émission, et Tristan Nihouarn a remporté le prix de la meilleure musique de film documentaire au Festival du Film Documentaire de Toulon le 28 septembre 2013. Le film a lui aussi été primé plusieurs fois déjà cette année, et a été déjà vendu à TV5 Monde, ainsi qu’en Suisse et en Italie.

Dans leur lancée, les deux hommes travaillent ensemble sur un second film, « Babouchka, dans l’enfer du Pôle », sorti en mars 2014.